Les techniques pour bien utiliser une scie circulaire

Scie circulaire design

L’utilisation d’une scie circulaire pour tous types de bricolages permet un gain de temps considérable pour son utilisateur. Que ce soit pour un usage occasionnel ou très fréquent, il existe différents modèles de scies circulaires sur le marché. En plus, ce genre de matériel est maintenant accessible à tout le monde grâce à son prix sans cesse décroissant.

La scie circulaire est un outil à moteur électrique pour découper le bois avec de grandes longueurs rapidement et efficacement. C’est un outil puissant qu’il est nécessaire de bien suivre les recommandations de son fabricant. Et cela, pour avoir une meilleure utilisation, mais aussi pour la sécurité de son utilisateur.

En effet, pour avoir une meilleure utilisation d’une scie circulaire, voici d onc quelques techniques qui méritent d’être pris en compte.

La puissance de la scie doit correspondre aux types de travaux à effectuer.

Effectivement, la puissance de votre scie circulaire est la principale caractéristique à prendre en considération. Elle permet de déterminer les types des matières à travailler, leurs épaisseurs et leurs qualités.

 La puissance a une influence sur la capacité de la scie circulaire à découper ces matières. Et le nombre de tours à vide mentionné n’est pas représentatif.

En fait, une scie puissante de moins de 1200W ne possède sûrement pas la capacité d’une autre  avec une puissance de 2500W. Une scie avec une puissance plus élevée permet de découper par exemple des poutres épaisses, des plateaux de chêne ou des carreaux.

Il est bien évident de mentionner que la puissance d’une scie va de pair avec la profondeur de coupe. Ainsi, une scie circulaire utilisée par les professionnels a une puissance de plus de 2300W pour découper en 132mm de profondeur. Et elle pèse environ 18kg.

Bref, plus une scie est puissante, plus elle est lourde, mieux elle découpe en profondeur. Le poids de la scie circulaire contribue aussi à la capacité de découper d’une manière profonde et efficace.

L’utilisation ou pas d’un guide de coupe

Parfois, les découpes exigent une grande précision, dans ce cas, l’utilisation d’un guide de coupe s’avère nécessaire.

Bon nombre de scies sont équipées d’un guide réglable fixé directement sur la semelle de l’appareil. Ce n’est pas tellement pratique pour les coupes pas très proches du bord ou avec de bord qui n’est pas droit.

Le guidage par rayon laser qui exige une concentration complète de son utilisateur. La réalisation d’un travail précis dépend de la projection précise du laser sur les matériaux à découper. La scie circulaire très basique comme le modèle Mannesmann 12795 par exemple est dotée d’un guidage par rayon laser.

Un rail de guidage est fixé sur les matériaux à travailler par des joints antidérapants ou de serre-joints cette fois-ci. Ainsi, la semelle de la scie coulisse sur le rail pour assurer une excellente précision et une rectitude des coupes.

L’utilisation des options ou des accessoires

Il existe de nombreuses variétés des options ou accessoires qui dépendent des modèles de votre choix. Ils sont indispensables pour la sécurité ainsi que le confort de son utilisateur.

Le carter mobile de protection qui est destiné à vous protéger de la lame. Il permet à son utilisateur de travailler en toute sécurité sans se blesser.

Le frein de lame permettant la réduction de temps d’arrêt à 3 secondes pour assurer la sécurité de son utilisateur.

Le variateur de vitesse adaptable en fonction des matériaux à découper.

L’évacuation en arrière servant à dégager les coupeaux.

Le raccordement à un aspirateur permet  de travailler proprement sans poussiéreux.

Le couteau diviseur qui empêche la partie déjà coupée à bloquer la lame et l’appareil avec.

La semelle inclinable pour obtenir des coupes de biais.

La profondeur de semelle réglable pour réaliser de découpes avec des épaisseurs différentes.

Le ligneur qui est indispensable, car permettant la précision des traits de coupes.

Il faut bien choisir la lame de votre scie circulaire

Ces sont les matériaux et le type de travail à faire qui doivent définir le choix de la lame. Même si certains modèles sont d’une polyvalente et adaptable à des différentes matières comme le bois, le cuivre ou le plastique.

Le nombre de dents a un rôle à jouer sur la vitesse de coupe ainsi que sur sa finition. Si la scie possède beaucoup de dents, la coupe est plus nette et lente.

Choisissez les lames « diamants » ou à pointe de carbure de tungstène, car les lames en acier s’usent très rapidement.

La profondeur de la coupe est en fonction de diamètres de lames des scies circulaires à utiliser. Donc, si le diamètre de la lame est important, la profondeur de coupe doit être plus épaisse.

Les lames multi-matériaux ou polyvalentes sont capables de couper tous types de matériaux. Ils peuvent être utilisés sur le bois tendre ou rude, les métaux non ferreux comme l’alu, le laiton, le cuivre et  les plastiques.

L’alésage est un orifice qui permet de fixer la lame à la scie. Il n’a pas la même taille d’une scie à une autre. Donc, veuillez à bien versifier ses caractéristiques avant chaque emplacement. Sinon, il existe des bagues de réduction pour adapter les lames à chaque alésage.

Pour finir, il existe différentes manières qui ont pour but la réalisation des travaux impeccables et sans danger. C’estl’utilisation en toute sécurité de la scie électrique et l’obtention de découpes précises, nettes, rapides  et propres.