C’est quoi le malus/bonus pour les jeunes conducteurs ?

assurance auto

Avoir son permis est le top des tops, vos parents ne seront plus obligés de vous raccompagnés après votre sortie avec des amis, vous serez libre d’aller où vous voulez sans attendre votre mère. Quand les jeunes ont l’âge requis, ils courent tous passer leurs permis de conduire. Ce qui est bien d’avoir un permis de conduire, c’est que vous aurez enfin un véhicule propre à vous. Votre permis est encore récent, et vous venez d’avoir votre première voiture, lors de votre contrat d’assurance, vous serez encore dans la catégorie jeune conducteur. Pour en savoir plus, lisez tout attentivement !

Assurance jeune conducteur plus chère

Comme vous le savez, l’assurance est obligatoire pour toutes les personnes qui ont des véhicules. De plus, le tarif dépend de chaque modèle et puissance du véhicule. En effet, quand vous vous souscrivez chez un assureur, c’est la puissance fiscale du véhicule qui déterminera le risque que prendra votre assureur. L’assurance jeune conducteur est bien plus élevé que les assurances normales étant donné que les personnes qui viennent d’avoir leurs permis ne sont pas encore des individus expérimenter, du coup, ils peuvent causer des accidents n’importe où et à n’importe quel moment. Les assureurs prennent un gros risque en faisant un contrat d’assurance avec un jeune conducteur. Des fois les assureurs refusent les jeunes conducteurs étant donné que le risque d’accident est très élevé pour ces débutants.assurance-auto-guide

L’assurance jeune conducteur est donc plus élevée que la normale étant donné que l’assurance prend un gros risque. Obtenir un bas prix pour une assurance jeune conducteur est donc assez compliqué, mais cela n’est pas impossible. Une personne qui vient d’avoir son permis porte le nom de jeune conducteur pendant trois ans, donc si vous n’employez pas des moyens pour baisser votre assurance, vous serez fauché au bout de ces trois ans. Même si vous êtes un débutant, et que vous n’avez pas encore assez d’expérience en ce qui concerne la conduite, vous pourrez déjà faire de l’économie, en payant moins pour votre assurance auto.

La solution que vous devrez employer pour  ne pas avoir une assurance auto élevée est de choisir un véhicule qui a de faibles puissances fiscales. En effet, ce dernier est le critère que l’assureur prendra en compte lors de votre contrat. Même si vous avez déjà en tête votre future voiture,  le mieux est de choisir une voiture assez faible pour que votre assurance jeune conducteur soit également faible.

Le bonus/malus

C’est un coefficient pour les jeunes conducteurs. En effet, puisque les vingt-trois pour cent des accidents sur la route sont causés par les jeunes conducteurs, ce coefficient sera très utile pour qu’ils puissent faire attention quand ils sont sur route. Le bonus/malus est donc comme un jeu dédié aux jeunes conducteurs. En effet, si un débutant ne cause aucun accident, son assureur lui récompensera avec un bonus, par contre, s’il est entrainé dans plusieurs accidents, il devra payer une assurance plus cher. Le bonus/malus a donc un côté positif et un côté négatif.assurance-auto-avis

Grâce à ce coefficient, les personnes qui viennent d’avoir leurs permis feront très attention lors de leurs conduites, car ils peuvent être soumis à des couts très élevés s’ils ne font pas attention. Pour les assureurs, c’est  un moyen très efficace pour réduire les accidents sur la route, ainsi que les risques dans lesquels ils se sont engagés. Le coefficient est donc réparti à un, il peut augmenter si le jeune débutant ne commet aucun accident, mais peut également diminuer, si le jeune conducteur a commis un ou plusieurs accidents. Le bonus/malus peut augmenter chaque année si la personne qui vient d’avoir son permis fait très attention quand elle est sur la route.

Plus le jeune conducteur commet des fautes, plus son assurance va gonfler de vingt cinq pour cent. Comme vous pouvez le voir, le pourcentage est déjà très élevé, donc si le jeune conducteur commet plusieurs accidents sur la route, le coefficient ne cessera pas de gonfler, la personne sera donc soumise à un cout d’assurance vraiment élevé. Le bonus/malus est donc très utile pour l’assureur étant donné que le risque dans lequel il s’engage sera réduit, mais cela est également utile pour les jeunes conducteurs, car ils feront plus attention quand ils sont au volant, et ils ne conduiront plus souvent quand la nuit tombe.