3 conseils pour réussir sa dératisation

Deratisation conseils

La dératisation comprend l’ensemble des mesures ayant pour objet de mettre fin à la présence de rongeurs nuisibles dans un milieu donné. Ces rongeurs peuvent être des rats venant des égouts, des souris dans la cuisine, des chauves-souris dans les toitures, des taupes, mulots ou lérots dans le jardin ou les champs de culture. Ce sont des mammifères qui s’accroissent facilement et vivent en colonie, assurez-vous d’exterminer toute la tribu et qu’ils ne reviennent plus habiter les lieux. La présence de rongeurs dans un foyer représente un danger ainsi que des risques sanitaires et d’hygiène d’où la nécessité de l’efficacité de la dératisation. Voici trois conseils pour réussir sa dératisation.

1 – Agir rapidement et choisir la méthode adéquate

Il faut tout d’abord détecter la présence de rongeurs à travers la présence d’urines et excréments, des sons de trottinements dans la toiture et les détriments que les rongeurs ont déjà faits à certains matériaux.

Il s’agit en premier d’évaluer l’étendue de dégâts provoqués par les rongeurs avant d’adopter la bonne méthode afin de conserver la bonne hygiène du foyer, de ne mettre la santé en danger et de conserver l’état des matériaux et infrastructures qui garnissent les locaux. Il est indispensable d’agir le plus rapidement possible pour ne pas favoriser la prolifération de la présence de ses mammifères au sein dans les locaux.

-Méthode répulsive : c’est la méthode de dératisation douce qui consiste à éloigner les rongeurs en nombre peu important. Lorsque les dégâts constatés sont de faible amplitude comme les traces de dents sur des cloisons ou de cartons par exemple. Plusieurs solutions naturelles sont à votre disposition : des solutions simples et peu couteuses mais qui s’avèrent bien efficaces pour lutter contre un petit nombre de rongeurs. Éloignez les rongeurs nuisibles par quelques produits à installer sur leur passage. Vous pouvez utiliser des épices ou des plantes à forte odeur pour les faire éloigner, voici une petite liste exhaustive des produits naturels répulsifs à utiliser pour faire une dératisation : le poivre, l’huile de citronnelle, la menthe, la sauge, l’eucalyptus, le laurier ou l’angélique.
Méthode exterminante: vous pouvez procéder à l’extermination des rats à l’aide d’outils conçus à cet effet ou des produits que vous pouvez faire vous-même. Voici quelques produits non toxiques pour empoisonner les rats : de la chaux de vive, plâtre ou du cola mélangé avec du sucre, de la farine ou des céréales pour attirer les rongeurs. Certaines préparations sont également en vente dans les supermarchés comme des pâtes destinés à empoisonner les rongeurs.

 

2- Faire appel à un expert

Il s’agit de la dératisation effectuée par un professionnel pour un résultat irréversible.

Il est indispensable de faire appel à un professionnel sur la question pour que la dératisation soit efficiente. Il faut un diagnostic d’expert avant de prendre les mesures adéquates pour lutter contre en les rongeurs qui nuisent à l’hygiène, à la santé et à l’habitation. Seul un expert en dératisation pourra évaluer correctement les dégâts et adopter la technique parfaite pour dératiser les lieux. C’est en cas de prolifération de rongeurs qu’il est obligatoire de faire appel à un professionnel ou une entreprise spécialisée dans la dératisation. Les experts en dératisation seront à mesure d’apporter le traitement adéquat pour éviter les conséquences que peut engendrer la présence de ces mammifères dans les locaux. Les techniques adoptées et les produits utilisés doivent respecter les normes c’est-à-dire des méthodes qui ne porteront atteinte ni à l’homme ni à l’environnement.

3- prendre des mesures post- dératisation

Ce sont des mesures qui peuvent également être considérées comme une méthode de prévention car ce sont des techniques adoptées pour empêcher la réapparition des rongeurs dans des lieux ayant déjà fait l’objet de dératisation. Une fois la dératisation effectuée, tenez les rongeurs éloignés en leur interdisant tout accès et en gardant un foyer propice à une bonne hygiène. Il faut boucher tout accès favorisant la pénétration des rongeurs dans les locaux en utilisant des grilles rongeures et en bouchant les trous au périmètre du foyer. Il faut éviter les éparpillements déchets et des nourritures car ce sont des éléments qui attirent les rongeurs : l’entrepôt de déchets doit être couvert et les autres endroits ou peut se loger les rongeurs doivent être régulièrement rangés. Il faut éviter l’accumulation d’objets inutiles dans le sous-sol ou le grenier ; des endroits qui doivent faire l’objet de rangement et de nettoyage régulier pour y éviter la prolifération de colonie de rongeurs.
Pour réussir la dératisation, il faut s’assurer de l’efficacité de la méthode adoptée mais aussi se garantir que les rongeurs ne viennent plus habiter les lieux.